René-Luc, du grand banditisme à la foi

Abandonné par son père, René-Luc se convertit en 1981 à l’âge de 14 ans, en écoutant le témoignage de Nicky Cruz, un ancien chef de gang de New York devenu pasteur. Après cette rencontre décisive, il change radicalement de vie. Son témoignage sort en librairie le 5 juin.

Rien ne prédestinait René-Luc à devenir prêtre. Né dans une famille pauvre, chrétienne mais non pratiquante, placé un temps avec ses frères et sœurs en institution parce qu’il n’y avait pas de quoi manger à la maison, il raconte aujourd’hui comment il aurait pu céder à la facilité en suivant le chemin de la délinquance.

Tout bascule lorsque sa mère emménage avec Martial, qui erre dans le milieu du grand banditisme. À son contact, René-Luc apprend la dissimulation, le goût de la marginalité, le besoin de se confronter à la loi des hommes aussi. Jusqu’au jour où, adolescent, il entend le témoignage de Nicky Cruz, un ancien caïd d’un célèbre gang portoricain de New York converti à la foi chrétienne. René-Luc vit alors une expérience spirituelle intense et rencontre le Christ.

Dépassant le traumatisme du suicide de son beau-père – qui, dans la rue, se tire une balle en pleine poitrine devant ses yeux –, René-Luc choisit de se laisser conduire par Dieu, qui le mènera sur des chemins ecclésiaux fort divers, du renouveau charismatique au sacerdoce, qu’il reçoit en 1994. Il fonde l’un des premiers groupes de rock chrétien francophone, Totus Tuus, part à la rencontre des chrétiens assiégés dans le Liban en guerre… Puis son ministère de prédication prend un caractère plus prépondérant, en particulier auprès des jeunes.

Récit pudique de foi et d’espérance, témoignant avec verve d’une authentique aventure spirituelle, Dieu en plein cœur nous apprend combien la grâce est active au cœur de l’homme, qu’elle ne touche pas les plus brillants ou les mieux disposés mais, bien au contraire, les plus ordinaires et simples d’entre nous. Un livre rafraîchissant, raconté avec une verve et un sens du récit qui touche au cœur.

(*) Dieu en plein cœur, Presses de la Renaissance, 5 juin 2008 (240 p, 17 euros) ; Achetez le livre sur Amazon : cliquez ici


Le blog de René-Luc : dieuenpleincoeur.com

4 réflexions au sujet de « René-Luc, du grand banditisme à la foi »

  1. raphael

    Bonjour Père,

    Je me permet de vous écrire pour vous remercier de votre conférence que vous êtes venu faire à Saint Gabriel. Etant catholique j’ai trouvé votre message très fort pour tout les jeunes qui était présent.
    Encore merci
    En union de prière
    PS: votre blog est génial!!!!

  2. françoise de portzamparc Williamson

    Je me suis inscrite à votre lettre… on s’était rencontrés au mariage de Thibaut et Maêlle dont je suis la tante (soeur de Philippe).
    À jeudi soir à Nantes…

  3. papillondunord

    Un blog est un journal personnel en effet mais surtout un lieu dechange et de partage d idees (tout comme je fais actuellement sur le sujet) Bref, Merci pour les tuyaux, cest tres enrichissant.

  4. christelle

    je suis en pleine lecture de votre livre qui est magnifique, j’ai l’impression de voir ma vie a travers ce livre, ma fille m’a parlé de vous au lycee ste cecile, elle a acheté le livre en me disant maman lis-le.
    je ne regrette pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *