Le combat pour la justice est la transformation constitutive de l’évangélisation

A l’issue du synode sur la Parole de Dieu, une liste de propositions a été établie par l’Assemblée générale ordinaire du synode des évêques. Le texte original de ces propositions a été remis au pape. La troisième partie de ce texte concerne « La parole de Dieu dans la mission de l’Eglise », et nous publions ci-dessous la proposition n°39, qui nous rappelle que le combat pour la justice est la transformation constitutive de l’évangélisation

Proposition 39 : La Parole de Dieu et l’engagement dans le monde

La Parole de Dieu contenue dans les Saintes Ecritures et dans la tradition vivante de l’Eglise, aide la conscience et le cœur des hommes à comprendre et à aimer toutes les réalités humaines et la création. Elle aide en effet à reconnaître les signes de Dieu dans toutes les difficultés de l’homme engagé à rendre le monde plus juste et plus habitable ; elle soutien l’identification des « signes des temps » présents dans l’histoire ; elle pousse les croyants à s’engager pour ceux qui souffrent et sont victimes des injustices. Le combat pour la justice est la transformation constitutive de l’évangélisation (cf. Evangelii Nuntiandi, 19).

Les pères synodaux adressent une pensée particulière à ceux qui, en tant que croyants, sont engagés dans la vie politique et sociale. Ils souhaitent que la Parole de Dieu puisse soutenir des formes de témoignage en mesure d’inspirer leur action dans le monde à la recherche du bien véritable de tous et dans le respect de la dignité de chaque personne. Il convient donc qu’ils soient préparés à travers une éducation adaptée selon les principes de la doctrine sociale de l’Eglise.

Source : Zenit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *