Un nouveau document découvert dans un couvent à Rome atteste l’action de Pie XII en faveur des juifs

Pie XII

Il y a quelques jours, le père Peter Gumpel, postulateur de la cause de béatification de Pie XII, a révélé avoir découvert un document inédit datant de novembre 1943 dans un couvent de religieuses à Rome. « Le Saint Père veut sauver ses fils, y compris les juifs, et ordonne aux monastères d’accorder l’hospitalité aux persécutés », affirme ce document, prouvant l’action de Pie XII pour sauver des juifs pendant la seconde guerre mondiale. Pour l’occasion, Anuncioblog a interrogé Frédéric Le Moal(*), qui participe au blog consacré à Pie XII, Pie12.com.

Anuncioblog : En quoi la découverte de ce document est-elle importante ?

Frédéric Le Moal : Ce document est très intéressant, parce que le travail des historiens est fondé notamment sur les sources écrites. Il s’agit ici d’un élément écrit très fort qui constitue pour nous une preuve. Cela va donc donner une force incontestable aux mouvements de défense de Pie XII. Toute la question du sauvetage des juifs en octobre 1943 reposait sur l’idée qu’ils étaient sauvés par des couvents mais que le Pape n’y était pour rien. On voit là concrètement son implication. Or dans la Rome occupée, il était difficile et dangereux de laisser des traces écrites. Ce témoignage est donc rare et important. Un deuxième point est à signaler. Ce couvent des soeurs augustiniennes a été un grand lieu de sauvetage. Or il est étonnant de voir que le texte mentionne spécifiquement les juifs – « y compris les juifs » -. Il faut replacer cela dans le contexte. A l’époque, il y avait dans l’Eglise l’idée que l’on ne pouvait pas accueillir des non catholiques dans les couvents. En écrivant cela, Pie XII fait sauter les barrières et confirme les religieuses dans leur action.

A. On savait déjà que Pie XII avait posé des actes concrets pour sauver des juifs. Mais en qu’apporte ce document à ceux qui lui reprochent son silence public ?

FLM : Ce document confirme l’action de Pie XII et son orientation souterraine. Pie XII ne croit pas à la parole publique qui fait risquer des persécutions. En 1943, on est à un des pires moments de la guerre et une condamnation publique aurait été utilisée par les allemands. Elle aurait également porté atteinte à la neutralité du Vatican et aurait mis en danger les communautés qui faisaient ces opérations de sauvetage. Ce document confirme donc sa stratégie clandestine qu’il juge plus efficace.

A. Ce document vient-il à point pour redorer l’image d’une Eglise et d’une image de la papauté affaiblie par l’affaire Williamson ?

FLM : On peut l’espérer. Mais les catholiques n’ont pas à rougir de ce qui a été fait à l’époque.

A. Oui, toutefois, l’histoire montre que l’Eglise a souvent donné une image antisémite…

FLM : Elle n’est pas antisémite mais elle a été antijudaïque. C’est une différence fondamentale qui repose sur des questions purement religieuses. Il est vrai que c’est une réalité dans l’Eglise jusqu’à Vatican II. Mais l’Eglise n’est pas monolithique. On y trouve de tout et son contraire parce qu’elle est faite d’hommes. En tout cas, il ne faut pas associer le Pape à tout ce qui peut se dire au sein de l’Eglise.

A. Pourquoi un blog sur Pie XII ?

FLM : Je ne suis pas à l’origine du projet, mais je l’ai découvert suite à la publication de la biographie de Pie XII d’Andrea Tornielli en Italie (1). L’idée de ce site est d’utiliser le vecteur Internet pour faire passer des informations historiques et actuelles et rétablir les choses dans leur contexte. Evidemment, comme toutes les querelles historiographiques, cette question ne sera jamais totalement résolue. Mais l’enjeu est de montrer que l’Eglise n’a pas été associée à l’extermination des juifs. Ce blog propose donc des documents, des analyses ou des informations sur l’actualité, qui permettent à tous d’avoir des éléments de discernement. Il est d’ailleurs frappant de voir que ceux qui viennent sur le site sont de tous les continents et que cela suscite parfois des débats assez vifs ! Nous laissons volontairement tous les commentaires, sauf ceux qui seraient irrespectueux.

A. Pourquoi avez-vous décidé à titre personnel de vous investir dans ce blog ?

FLM : J’ai découvert la question de Pie XII à travers le livre de John Cornwell « Le Pape d’Hitler » (titre français) qui est un tissu de mensonges et de faussetés (cf critique détaillée sur le blog). J’ai donc beaucoup lu pour travailler cette question et pouvoir ensuite y répondre. j’ai donc tout naturellement pris part à ce site. Pour moi, il s’agit d’une défense de la réalité historique mais aussi d’une défense de l’Eglise.

Propos recueillis par Elisabeth Collins


(*) Frédéric Le Moal, Docteur en Histoire contemporaine, professeur.
(1) Pio XII, Eugenio Pacelli, un uomo sul trono di Pietro, Milano, Mondadori, 2007

3 réflexions au sujet de « Un nouveau document découvert dans un couvent à Rome atteste l’action de Pie XII en faveur des juifs »

  1. Riccordo

    Pourquoi ne donnez vous pas le texte de ce document que vous dalifiez d’important.
    Vous pouvez le communiquer en italien, c’est mon origine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *