Archives du mot-clé Conférences épiscopales d’Europe

Conférences épiscopales d’Europe : « La nouvelle évangélisation est déjà en marche ! »

« La nouvelle évangélisation s’adresse non seulement aux chrétiens qui se sont éloignés de la foi, mais à tous. Elle vise à annoncer le Christ, vrai Dieu et vrai homme, crucifié pour porter toute détresse humaine, ressuscité pour que nous ayons la vie. Tous les croyants, par leur baptême, sont appelés à y participer. » C’est ce qu’affirme le communiqué de presse officiel publié à l’issue de l’Assemblée plénière du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe (CCEE), qui s’est déroulée à Tirana, en Albanie, du 20 septembre au 2 octobre derniers. Il est intitulé « La nouvelle évangélisation est déjà en marche ! ». Un évènement à rapprocher des décrets publiés par Mgr Eric Aumonier, évêque de Versailles, à la suite de son synode diocésain, visants notamment à « engager l’Église catholique en Yvelines de façon décidée dans la nouvelle évangélisation ».

Cette année, les Présidents des Conférences épiscopales d’Europe se sont rencontrés à Tirana, en Albanie, à l’invitation de Mgr Rrok Mirdita, archevêque métropolite de Tirana-Durazzo, du 29 septembre au 2 octobre 2011, à l’occasion de leur assemblée plénière annuelle. Au cours de cette rencontre, les présidents ont délibéré ce qui suit.

(…)

La nouvelle évangélisation.

Au terme de leur réflexion, les participants à l’assemblée ont rédigé la déclaration suivante :

La quarante et unième assemblée plénière du CCEE s’est tenue à Tirana sur le thème de la nouvelle évangélisation. Cette réunion avait été préparée par une grande enquête : chaque conférence épiscopale avait répondu à un questionnaire. Un résumé de celui-ci a été présenté aux participants.

Il en ressort que la nouvelle évangélisation est une préoccupation importante pour les évêques européens et qu’un travail conséquent a déjà été réalisé sous toutes sortes de modalités : synodes diocésains et réflexions au niveau des conférences épiscopales, publication de documents (dans quasiment chaque pays), réalisations pratiques nombreuses.

L’évangélisation est la manifestation de la vie et de la vitalité de l’Église. Elle ne doit pas être comprise comme une simple activité pastorale mais comme la manifestation de sa nature même et de sa mission. La nouvelle évangélisation s’adresse non seulement aux chrétiens qui se sont éloignés de la foi, mais à tous. Elle vise à annoncer le Christ, vrai Dieu et vrai homme, crucifié pour porter toute détresse humaine, ressuscité pour que nous ayons la vie. Tous les croyants, par leur baptême, sont appelés à y participer : les familles, les jeunes qui, en général, sont les plus ouverts à devenir missionnaires, mais aussi les paroisses, les mouvements et nouvelles communautés. La catéchèse et les écoles catholiques doivent aussi être et devenir toujours davantage lieux d’évangélisation. Les sacrements, enfin, sont des lieux privilégiés pour mettre en place cette nouvelle évangélisation.

Il s’agit aussi de chercher des voies nouvelles pour l’évangélisation, comme par exemple, les nouvelles technologies, Internet, les réseaux sociaux. Mais tout cela n’est possible que si, à l’exemple des chrétiens dans les Actes des apôtres, nous nous ouvrons d’une manière nouvelle à l’Esprit Saint : « Il n’y aura pas de nouvelle évangélisation sans nouvelle Pentecôte ! ».

Le choix de l’Albanie, terre de martyrs, a été particulièrement significatif pour traiter du thème de la nouvelle évangélisation. Ce fut l’occasion pour tous les évêques présents de rappeler le témoignage missionnaire rendu par l’Église albanaise et aussi par toutes les Églises catholiques de rites orientaux sous les régimes communistes.

Mgr Rino Fisichella, président du Conseil Pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, s’est adressé à l’assemblée. Il a signalé que beaucoup d’Européens ne savaient plus rien aujourd’hui sur le christianisme et que si le mot « crise » était beaucoup utilisé actuellement, il fallait aussi y voir une opportunité de croissance. Selon lui, « la nouvelle évangélisation est une chance qui nous est offerte pour lire et interpréter le moment historique actuel afin que l’activité ordinaire de l’Église devienne extraordinaire.

Autrement dit, nous sommes appelés à vivre de manière extraordinaire l’événement ordinaire de la vie de l’Église qu’est l’évangélisation. » Il a conclu en rappelant l’initiative des « Missions Metropoli » qui vont se dérouler dans 12 grandes cités européennes pendant le prochain carême.

Source : CCEE