« Open Chrurch » : un festival pour étancher la soif spirituelle des jeunes

Consommer sans limite et sans modération, c’est le concept des « open-bars », pour étancher une soif d’alcool. Consommer sans limite et sans modération, c’est aussi le concept d’« Open-Church », mais pour étancher sa soif spirituelle ! Pour la 2e année consécutive, le festival est organisé à Toulouse. Pendant un mois, jusqu’au 20 octobre, la paroisse étudiante Saint-Pierre des Chartreux présente chaque soir une activité destinée aux jeunes. Pour le père Simon d’Artigue, responsable de la pastorale étudiante à Toulouse et curé de la paroisse Saint-Pierre, le festival « Open-Church » est la meilleure façon d’accueillir les nouveaux étudiants dans la « ville rose ». « On oublie que les étudiants ont une âme, déclare-t-il au micro de Charles-François Brejon, il s’agit donc de la nourrir cette année, l’Eglise catholique étant riche de ses propositions… Concerts, école d’oraison de Notre Dame de Vie, aumônerie des grandes écoles, mission auprès des plus démunis… L’Eglise est largement ouverte pour ceux qui ont soif. »

Ecouter l’interview : Radio Vatican

Vidéo de présentation :

Pour en savoir plus : le site du diocèse de Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *