Archives mensuelles : octobre 2015

Ainsi soient-ils (.com) : des fact checkers s’en donnent à coeur joie !

Ainsi soient-ils

​Le père Abel disculpe l’Eglise de la pédophilie, sur “KTO” (sic) – capture © Arte

Le dernier communiqué de Seb séminariste, avant la dernière soirée Ainsi soient-ils, ce soir sur Arte.

 
La fin est proche pour Ainsi soient-ils. Présent dans les premiers résultats de Google, leur site-décryptage www.ainsisoientils.com a déjà reçu des dizaines de milliers de visiteurs pour cette 3e et dernière saison, de quoi assurer pour la sortie DVD !Pour la dernière soirée de la saison, @Sebséminariste et toute son équipe ont préparé quelques surprises : d’abord, au travers d’un partenariat avec Vicken Productions, 16 minutes exclusives d’un film inédit sur les carmélites du Mont des Oliviers à Jérusalem : histoire de montrer un vrai visage de religieuses, bien loin d’Ainsi soient-ils
Ensuite, à la suite d’une émission “Pas d’accord“, Sébastien et ses amis ont produit une mini web série pour décrypter la soirée, dont le dernier épisode a été diffusé hier.
Insupportables cathos

Et comme cela ne suffisait pas, ces insupportables cathos ont ouvert une nouvelle rubrique sur leur site, “l’Eglise en vrai“. De nouveaux témoignages de prêtres ont été publiés, dont celui du Père Etienne, diplômé d’HEC et ancien commando nageur de combat… ça ne rigole plus !
Enfin, hier, Seb s’est lâché sur Tweeter… se transformant en séminariste de la Sainte Inquisition espagnole, comme au temps d’Inquisitio sur France 2 !
Cerise sur le gâteau, la fine équipe nous en dit plus sur l’homme de l’ombre derrière Ainsi soient-ils, qu’ils ont (enfin) retrouvé… mais chut, c’est dans les secrets de tournage !

 

A lire aussi :

L’émission “Pas d’accord” décrypte Ainsi soient-ils !

Outre un article dans 20 Minutes avec le jeu “regarde une série TV et joue au bingo“, la 3ème saison de la série controversée d’Arte, Ainsi soient-ils, fait l’objet d’un décryptage de l’émission “Pas d’accord”, avec l’expertise de Michel, spécialiste des séries TV, quelques heures avant la diffusion, ce soir, de trois nouveaux épisodes.

Par ailleurs, Seb le séminariste vous promet que ce n’est qu’un début ! Dans les jours qui viennent, jusqu’à la fin de la série sur Arte le 22 octobre, d’autres surprises sont en préparation… mais chut, c’est un secret, comme ceux du Vatican ! 😉

Ah oui et puis quand-même, n’hésitez pas à aller  faire un tour sur le Tumblr sauvagement intitulé “Quand on a voulu créer Ainsi soient-ils.com“, sans oublier de lire la critique de toute la bande qui a vu l’intégralité de la saison 3, et aussi l’article “ce qu’ils pensent de notre initiative” et autres… secrets de tournage !

Ainsisoientils-saison3

Dans Ainsi soient-ils, tout est question de secrets, même le simple voyage d’un évêque à Rome ! (Lol)

 

 

Dernière saison pour Ainsi soient-ils.com !

Le nouveau pape

Dans Ainsi soient-ils, tout y passe, jusqu’à l’élection comme pape du plus conservateurs des cardinaux… !

Un communiqué de Seb le séminariste

Comme nous l’annoncions sur notre site Ainsisoientils.com dès le 1er septembre, notre fine équipe (nom de code “LITD”) est sur le pont pour la saison 3 de la série d’Arte, Ainsi soient-ils (opération “ASTIL”). Au programme, une nouvelle rubrique, “figures de prêtres“, de nouveaux témoignages, ainsi que de nouvelles questions/réponses soulevées par cette 3ème saison. De même, la rubrique “secrets de tournage” a été étoffée, avec notamment un article sur ce que l’équipe de tournage pense de notre initiative (nous avons paraît-il piraté le nom de la série sur Internet !) ou une carte heuristique révélant qui twitte le plus sur le sujet, rejoignant les autres articles sur l’audience en chute libre (on s’attend à environ 700.000 téléspectateurs en début de saison 3, contre 1,2 million en début de saison 1) ou encore les lieux de tournage  parfois assez étonnants !
Quelques surprises
D’autres surprises sont également en préparation, la première d’entre elles étant déjà en ligne, avec un Tumblr qui raconte toute l’histoire de notre initiative :
En contact avec plusieurs des co-scénaristes, nous avons d’abord publié une réponse à l’un d’eux, David Elkaïm :
Tout n’est pas blanc ou noir au sein de l’équipe de la série : un des acteurs principaux acteurs a par exemple accepté notre proposition d’aller passer 3 jours en immersion dans un vrai séminaire bien réel !
Notre avis sur la série
Nous avons bien sûr visionné l’intégralité des 8 épisodes de cette saison 3, afin de pouvoir en parler en connaissance de cause. Sans surprise (bande-annonce), on y trouve les mêmes clichés que dans les précédentes saisons, un poil “densifiés”, comme ils le disent eux-mêmes. Ainsi, le jeune père Yann embrasse sa copine d’enfance, soeur Antonietta déclare sa flamme au Père Abel avec la prière de Charles de Foucault, les complots au Vatican se multiplient avec l’élection d’un nouveau pape conservateur (Bergoglio est cité), une affaire de pédophilie éclate, très vite étouffée par les évêques avec l’aide de la chaîne KTO (explicitement citée), les prêtres (homos ou hétéros) devraient pouvoir se marier et les musulmans prier dans les églises puisqu’elles sont vides, en particulier pour les messes de minuit… (avis complet à retrouver ici).
Fallait-il réagir ? 
Devant une telle fresque de l’Eglise, fallait-il réagir ? En cette saison 3, nous en sommes convaincus. En saison 2, nous avions baissé la voilure pour ne pas non plus leur faire trop de publicité : notre site récupéra alors 10% de l’audience d’Arte avec 100.000 visites. Désormais, nous sommes désormais en fin de cycle (les scénaristes précisent avoir tout dit) et il se murmure qu’Arte n’y croit plus… (nous préparons aussi un article à ce sujet). Pourquoi ne pas surfer sur l’occasion ?
Année de la miséricorde
En cette année de la miséricorde (l’amour de Dieu par dessus tout) dont le coup d’envoi sera bientôt donné par le pape François, nous sommes très heureux d’avoir saisi cette occasion d’offrir aux internautes, en particulier ceux des périphéries, un début de réponse, avec douceur et respect, aux nombreuses questions qu’ils se posent. (Lydia nous demande par exemple : “comment faire pour avoir la foi ?” – réponse à venir !). Nul doute qu’ils seront encore très nombreux, dès le 8 octobre, à venir nous interroger sur l’espérance qui est en nous, et que vous, journalistes, vous donnerez un large écho au dernier épisode de notre initiative ! 😉
Sébastien, qui vous invite à le rejoindre, lui et son équipe, à cette adresse.