Benoît XVI invite les catholiques cubains à l’évangélisation

Benoît XVI

Benoît XVI a invité dimanche les catholiques cubains à être « missionnaires de l’Evangile en toute circonstance » à la veille de la période de préparation du quatrième centenaire de la découverte de la statue de la Vierge de la Charité, mère, reine et patronne de Cuba.

Les cloches des églises de Cuba ont sonné le 30 août pour marquer le début de la période de trois ans qui précède la grande célébration de l’année jubilaire de 2012, tandis que les évêques du pays s’étaient réunis dans la basilique de la Charité à El Cobre.

Après la prière de l’Angélus, en présence des pèlerins réunis dans la cour de la résidence pontificale de Castel Gandolfo, le pape a salué en espagnol « les pasteurs et les fidèles de la chère nation cubaine, qui ont inauguré hier solennellement les trois années de préparation de la célébration du quatrième centenaire de la découverte de la présence de la vénérée statue de Notre-Dame de la Charité d’El Cobre ».

Le pape a dit qu’il les portait dans sa prière « afin qu’à l’exemple de la très sainte Vierge Marie, et aidés par son intercession maternelle, ils possèdent une foi riche en œuvres de miséricorde et d’amour ».

Il les a invités « à accueillir chaque jour dans leur cœur la Parole de Dieu, à la méditer et la mettre en pratique avec courage et espérance afin que, comme d’authentiques fils de Dieu le Père, disciples fidèles du Christ, et avec la force de l’Esprit Saint, ils soient missionnaires de l’Evangile en toute circonstance de la vie ».

Dans un message envoyé à tous les Cubains, pas seulement aux catholiques, les évêques de Cuba ont lancé, à l’occasion de ces trois ans de préparation, « une mission spéciale d’évangélisation » avec laquelle ils s’unissent « à la grande mission continentale » à laquelle ils ont été appelés lors de la cinquième Conférence générale de l’épiscopat latino-américain et des Caraïbes, qui a eu lieu à Aparecida, au Brésil, en mai 2007.

La tradition la plus vraisemblable dit que la statue de la Vierge d’El Cobre, de trente centimètres environ, fut trouvée en 1612 par trois pécheurs – un esclave de couleur et deux indigènes – au cours d’une tempête, dans la baie de Nipe. Les pêcheurs la ramenèrent à El Cobre.

En 1916, la Vierge de la Charité d’El Cobre fut déclarée sainte patronne de Cuba par le pape Benoît XV. Le 24 février 1998, le pape Jean-Paul II la couronna comme Mère de la réconciliation de Cuba.

Source : Zenit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *