Archives de l’auteur : Caroline Jamet

Le missionnaire de 2020, un érudit en bataille ?

“Soyez toujours prêts à rendre compte de l’espérance qui est en vous, faites-le avec douceur et respect” nous dit Saint Pierre dans sa première lettre (1 Pi 3,15). Se former n’est pas un préalable à la mission mais va de paire avec elle, pour répondre le mieux possible aux questions de nos contemporains sur Dieu, la foi ou l’Eglise. Caroline Jamet, jeune convertie, participe à un cycle de 5 matinées de formation du Pôle Mission du diocèse de Paris, sur un thème qui lui tient à cœur : l’apologétique chrétienne. Tribune libre.

« Il n’y a qu’à ouvrir un livre d’histoire pour se rendre compte des horreurs commises par l’Eglise pendant des siècles ». Voilà le type de réponse auquel il faut s’attendre lorsque l’on se risque à parler de Dieu et du christianisme. Bien sûr, nos interlocuteurs ont été bien rôdés depuis l’enfance : Inquisition, croisades, génocide des Indiens d’Amérique… De quelles atrocités l’Eglise catholique ne s’est-elle pas, à leurs yeux, rendue coupable ? Alors, comment répondre à ce genre d’offensive qui semble couper court à toute discussion ?

D’abord, nous répondrons qu’il est malhonnête intellectuellement de faire passer aux oubliettes, au nom des erreurs commises, le formidable cadre civilisationnel qu’offrit le christianisme à l’Occident… Ne vivons-nous pas aujourd’hui dans un monde à la pensée d’origine fondamentalement chrétienne ? Et le XXe siècle, siècle le plus athée de toute l’histoire de l’humanité, n’est-il pas aussi le plus meurtrier avec ses plus de 100 millions de morts ? Hélas, l’homme n’a pas besoin du prétexte de la religion pour tuer…

Puis, nous expliquerons que, sur les points spécifiques d’histoire abordés, la réalité est souvent très éloignée de l’opinion commune. Par exemple, nous apprenons, en y regardant de plus près, qu’il faut distinguer l’Inquisition française de l’Inquisition espagnole, qui servit davantage la royauté à des fins politiques qu’une Eglise inflexible et cruelle. Avec surprise, on apprendra aussi que l’Inquisition française ne fit pas plus de 100 morts en un siècle et permit de considérables progrès en matière de protection juridique…

Nous comprenons la nécessité absolue de se former sur ces sujets sensibles. Les réponses apportées doivent être précises et maîtrisées. L’enjeu est de rétablir une vérité trop longtemps faussée et oubliée.

Oui, le missionnaire de 2020 est en bataille : il affronte une population, sinon hostile à l’Eglise, souvent réticente à l’idée d’un Dieu qu’on lui a dépeint comme un père fouettard, empiétant sur ses libertés, érigées en valeur suprême dans nos sociétés occidentales. Il ne démarre pas sur une page blanche : le brouillon est déjà plein de ratures, de fausses croyances et de rejets solidement ancrés, qu’il faut s’atteler à déconstruire les uns après les autres.

Il s’agit aussi de rétablir l’image d’un Dieu, n’existant dans l’esprit de nos interlocuteurs qu’au travers de la liste interminable de ses interdits, mais dont on ignore tout de son plan d’amour sur chacune de nos vies.

Au-delà des préjugés portant sur l’histoire de l’Eglise, les points de blocage sont donc souvent d’ordre sociétal et philosophique. « Je ne vois pas pourquoi Mike, mon pote gay, n’aurait pas le droit d’avoir un enfant par GPA : ça me choque ! » ou bien « Si Dieu existe, pourquoi y-a-il tant de mal sur terre ? »

Ces questions ne peuvent être traitées à l’aveuglette : elles font référence à des points théologiques profonds qu’on ne peut improviser sur le coin d’un trottoir en soirée d’évangélisation.

Des ouvrages de référence d’apologétique chrétienne existent. C.S. Lewis, auteur du célèbre livre Le monde de Narnia, fut un des premiers auteurs à se soumettre à cet exigeant exercice de recherche des motifs raisonnables de la foi dans son best-seller, Les fondements du Christianisme. Le livre Catholix Reloaded de Frédéric Guillaud aux éditions Cerf est aussi l’un des plus récents sur le sujet, avec Le christianisme en procès, best-seller de Manfred Lütz (éditions de l’Emmanuel).

De nouveaux outils sont également disponibles en ligne. Ainsi L’Inquisitionpourlesnuls.com, destiné aux internautes loin de l’Eglise, propose de revoir en détail, point par point, les faits historiques de l’Inquisition. Youeternity.com est un nouveau site dont une rubrique, « grandes questions », est consacrée à l’apologétique chrétienne : sont traitées sous forme d’articles les questions épineuses qui empêchent trop souvent les hommes de faire leur pas vers la foi…

La mission est donc indissociable d’une culture à la fois historique et philosophique des sujets qui ont trait à la religion catholique.

Le missionnaire de 2020 doit s’armer car l’adversaire a dressé dans les esprits de nos contemporains de hautes murailles, mais qu’il n’ait crainte, car elles ne reposent sur rien que des mensonges qu’un seul de ses souffles de vérité fera voler en éclat. C’est alors qu’affranchis de toute pensée parasite, nos frères pourront enfin accueillir la parole du témoignage missionnaire, le cœur libre !

POUR SE FORMER A L’APOLOGETIQUE CHRETIENNE

Venez vous former à l’apologétique chrétienne avec Frédéric Guillaud, normalien, agrégé de philosophie, auteur de “Catholix reloaded” et de “Dieu existe”, dans un parcours sur 5 séances !

#1 DIEU : Quelles sont les preuves de l’existence de Dieu? (le 29/02)
#2 SCIENCE ET FOI : Comment sortir de la fausse opposition scientiste? (le 28/03)
#3 JESUS : Les évangiles sont-ils un témoignage historique crédible? (le 25/04)
#4 EGLISE : Le Pape, l’Eucharistie, Marie : sommets de l’irrationnel ? (le 16/05)

Paroisse Notre-Dame-des-Champs, 9h30. L’évènement sur Facebook.