Bonne nouvelle : Glorious revient !

Glorious en concert

Après un long temps d’absence, le groupe Glorious revient à Lyon avec le projet Lyon Centre, visant l’évangélisation par la musique, en particulier la pop-louange. A cela s’ajoute un nouvel album, « Génération louange » : sortie nationale annoncée pour le mois de décembre prochain.

Le groupe Glorious, lancé dans une dynamique d’évangélisation à la suite du Jubilé de l’an 2000, était mort. Le voici revenu à la vie ! En cinq ans, ils avaient pourtant produit 3 albums, vendus à plus de 100.000 exemplaires, réalisé 250 concerts. Mais le peu d’intérêt suscité dans les structures, en particulier les radios chrétiennes (on se souvient d’un journaliste refusant de passer du Glorious) et la tiédeur ambiante n’avaient pas aidé à leur développement, occasionnant en partie leur arrêt brutal en octobre 2007 (lire notre inteview).

Une bonne nouvelle pour l’annonce de la bonne nouvelle, ils reviennent aujourd’hui, avec un nouveau concept, installés dans le diocèse de Lyon et soutenu dans leur mission d’évangélisation par le cardinal Barbarin, qui comme d’autres a bien compris l’intérêt de la musique pour l’évangélisation des jeunes (lire ici, La musique, langue universelle de l’évangélisation).

Pour Glorious, le constat est simple : « Aujourd’hui, nos paroisses doivent rejoindre le monde d’une manière nouvelle dans la forme, nouvelle dans ses méthodes et nouvelle dans son ardeur pour annoncer le trésor de l’Evangile », expliquent-ils sur leur site Internet. C’est d’ailleurs le même constat qui avait vu naître le site Christicity.com, alors le plus grand portail de l’Eglise en France, consacré à la nouvelle évangélisation, et dont Aurélien Pouzin, l’aîné des trois frères, était un des fondateurs.

Comment s’y prendront-ils ? « Nous souhaitons lancer un centre sur la paroisse, basé sur l’accueil des jeunes et des familles en y donnant des concerts de musique pop-louange, des temps d’enseignements et la mise en place de « connect-groupes », groupes d’une dizaine de personnes qui peuvent échanger sur leurs expériences. Glorious assurera les concerts lors des soirées hebdomadaires ouvertes à tous. »

Leur vision ? « Nous « inculturer », rejoindre le monde par des moyens moderne et mettre en place un centre unique dans l’Eglise de France pour son professionnalisme ». Un programme qui semble avoir gagné en profondeur, l’inculturation étant la source de l’évangélisation (lire ici). Défi ambitieux aussi pour la nouvelle évangélisation et la pop-louange en France, Glorious est en passe de réussir la première manche de leur pari avec un nouvel album, cette fois-ci résolument louange, tranchant avec le précédent qui était plus enfoui. Un retour aux sources, en quelque sorte.

Vous pouvez découvrir le premier morceau en avant-première sur leur espace Myspace.

Leur site : Glorious.fr
Le projet Lyon-Centre : LyonCentre.fr

Une réflexion au sujet de « Bonne nouvelle : Glorious revient ! »

  1. jr duboc

    C’est une excellente nouvelle pour Glorious, pour la pop-louange, et plus globalement pour la nouvelle evangelisation et l’Eglise toute entiere.
    Voila exactement de quoi nous avons besoin : une pop-louange qui s’inscrit dans un ministere permanent, sur un lieu particulier, au coeur du travail du diocese. Non pas seulement faire de la musique pour Dieu, mais inscrire sa musique dans un projet d’Eglise plus global.
    C’est ce que les protestants et les musiciens cathos americain font : en general, ils ne sont pas seulement musiciens, mais aussi « coordinateurs », ou animateurs en pastorale, ou « youth leader ».
    C’est tres bon spirituellement, car cela enracine vraiment le travail des musiciens dans l’Eglise, et au passage cela regle aussi certains problemes financier, car le revenu des musiciens se partage entre droits d’auteurs et salaire permanent pour leur role en Eglise.
    C’est une piste a suivre dans d’autre dioceses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *