Pérou : « Je te le dis : la mission c’est maintenant »

Lima (d’après Agence Fides) – Le samedi 30 août, c’est une messe qui a ouvert la Grande mission d’évangélisation du Continent au Pérou. Cette messe était présidée par le cardinal Juan Luis Cipriani archevêque de Lima et primat du Pérou, elle était concélébrée par tous les évêques du Pérou, des milliers de personnes y ont participé. A la fin de la célébration, il y a eu une courte cérémonie pour lancer la mission du Continent au Pérou. Chaque évêque a reçu une pale cusquen, peinte par un artiste très connu là-bas, comme un symbole de l’invitation à suivre les pas du Christ. L’événement avait pour thème : « Je te le dis : la mission c’est maintenant ». Une mission continentale dont l’Europe pourrait s’inspirer…

C’est Mgr Hector Miguel Cabrejos, archevêque de Trujillo et président de la conférence épiscopale péruvienne qui a fait l’homélie. Il a parlé de l’importance d’être des disciples et des amis du Christ. « Pour être disciple il faut se rapprocher de la personne de Jésus, il faut se convertir au Christ et changer de mentalité. Il faut revêtir le Christ, c’est-à-dire passer de mon horizon à celui de Dieu, de mon monde au monde de Dieu, de la vengeance et de la haine au pardon », a-t-il affirmé. Il a rappelé que comme les disciples, les missionnaires doivent rechercher la familiarité de Dieu. La véritable parenté avec Dieu unit plus que le sang. C’est cela l’Eglise : une parenté en Dieu, dans le Christ, une famille en Dieu. Et cela est plus fort que la parenté du sang. »

Le Saint Père Benoît XVI a envoyé un court message aux évêques péruviens à l’occasion du lancement de la mission du Continent dans ce pays. Il demande que la mission au Pérou « aide au renouvellement des communautés ecclésiales locales de telle sorte que son ardeur évangélisatrice augmente et que tous les fidèles soient toujours des disciples authentiques de Jésus Christ en accueillant et en annonçant avec humilité Sa parole, en célébrant dignement Ses sacrements et en donnant un témoignage attendu et convaincu de Son amour au milieu du monde pour l’édification d’une société juste, fraternelle et solidaire ».

Avec cette mission, les évêques du Pérou se fixent comme objectifs : la promotion d’une profonde conversion personnelle et pastorale pour recommencer à partir du Christ une vie nouvelle dans l’Esprit ; le développement d’une formation kérygmatique intégrale et permanente qui stimule la formation de la communauté missionnaire ; la promotion auprès des communautés, des organisations, des associations et des mouvements ecclésiaux de l’état de mission permanent afin de toucher les secteurs les plus éloignés de l’Eglise, les indifférents et les non croyants ; le suivi diocésain des progrès de l’itinéraire de la mission.

La mission compte quatre étapes : la sensibilisation des acteurs pastoraux, l’approfondissement au sein des groupes choisis, la mission sectorielle et la mission territoriale. A cette occasion, la conférence épiscopale péruvienne a mis en ligne un site web spécifique pour informer sur le développement de la Grande mission.

Source : Fides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *