Taiwan fête ses 150 ans d’évangélisation

« Comment transmettre la foi dans un temps bref et d’une manière efficace ? » : c’est le but d’un cours proposé aux fidèles dans le cadre des célébrations de clôture du 150e anniversaire de l’évangélisation de Taiwan. Les catéchistes se préparent aussi à accompagner les participants non-chrétiens, invités par les fidèles à l’appel du président du Conseil national de l’apostolat des laïcs.

Ces jours-ci, a été rendue publique la nomination par le Saint-Père Benoît XVI du cardinal Jozef Tomko, préfet émérite de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, comme son invité aux célébrations de clôture du 150e anniversaire de l’évangélisation de Taiwan, qui auront lieu à Taipei le 22 novembre.

Pendant ce temps la commission de pastorale et d’évangélisation de l’archidiocèse de Taipei, chargée par la Conférence épiscopale régionale de Taiwa d’être l’un des principaux organisateurs de la célébration de clôture des 150 ans d’évangélisation de Taiwan, a organisé un cours de formation consacré à ceux qui accompagneront les personnes non chrétiennes à la célébration.

Les « accompagnateurs de l’évangélisation » sont les fidèles catholiques qui ont été invités à emmener avec eux un non-chrétien à la célébration.

Plus de 250 fidèles ont participé au cours, qui s’est tenu en présence de Mgr John Hung, archevêque de Taipei, qui a souligné : « nous assumons tous la mission de l’évangélisation. Nous devons aussi penser à la façon de la faire. Nous offrons ce cours pour que les fidèles puissent apprendre comment transmettre la foi dans un temps bref et d’une manière efficace ». « Emmenez vos amis au Stade de Lin Kou, pour la clôture des célébrations des 150 ans d’évangélisation de Taiwan, le 21 novembre – veille du Christ Roi ! » : tel est l’appel lancé par Mme Cheng Lai Yi, président du Conseil national de l’apostolat des laïcs, destiné à tous les fidèles de Taiwan en vue de la clôture des célébrations.

« Dieu est Amour » sera le thème central de la célébration de clôture, qui se partagera en deux parties : le Congrès de la Transmission de l’amour et l’Eucharistie solennelle du 22 novembre.

Source : d’après Fides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *