Benoît XVI aux jeunes : « Soyez des disciples et des témoins de l’Evangile ! »

Le pape demande aux étudiants du monde entier d’être des témoins de l’Evangile.

Rencontre avec 40.000 jeunes

« Soyez des disciples et des témoins de l’Evangile parce que l’Evangile est la bonne semence du Royaume de Dieu, c’est-à-dire de la civilisation de l’amour ! Soyez des constructeurs de paix et d’unité » : c’est l’invitation faite par Benoît XVI aux jeunes étudiants d’Europe et des Amériques rassemblés autour de lui samedi dernier, 1er mars, premier samedi du mois.

Le thème de cette veillée mariale était : « Europe et Amériques ensemble pour construire la civilisation de l’amour ». L’événement a été promu par le Conseil des conférences épiscopales d’Europe et organisée par le bureau de Pastorale universitaire du vicariat de Rome. Elle a réuni environ 10.000 jeunes en la salle Paul VI et 30.000 par liaison satellitaire et vidéo, dans différentes villes d’Europe et d’Amérique.

L’invocation de Marie, Trône de la sagesse, la prière des mystères glorieux du rosaire, et l’encyclique Spe salvi, ont rassemblé des jeunes à Naples et en Avignon, à Bucarest et à Minsk, à Tolède et à Varsovie, à Washington, à Mexico, Puebla, La Havane, Loja, Aparecida. L’arrivée du pape a été précédée par des témoignages de jeunes.

Benoît XVI a invité les jeunes à renouveler la civilisation occidentale qui a en partie trahi son inspiration évangélique et chrétienne.

« Soyez d’intrépides et généreux artisans de la civilisation de l’amour, en témoignant de la force transformante de l’Evangile dans la culture contemporaine de vos continents », a exhorté le pape.

« Le christianisme, a fait observer Benoît XVI, constitue un lien fort et profond entre le soi-disant Vieux continent, et le Nouveau Monde. Il suffit de penser à la place fondamentale qu’occupent la Sainte Ecriture et la liturgie chrétienne dans la culture et dans l’art des peuples européens et américains ».

Pourtant le pape soulignait qu’on a aujourd’hui besoin « d’une réflexion honnête et sincère, un examen de conscience pour vivifier cette inspiration évangélique commune ».

« Il faut discerner, a ajouté le pape, entre ce qui constitue « la civilisation de l’amour » selon le dessein de Dieu révélé en jésus Christ, et ce qui au contraire s’oppose à elle ».

Benoît XVI a indiqué les exemples d’autres jeunes porteurs d’un élan évangélique dans els deux continents : Benoît de Nursie, François d’Assise, Karl Leisner, Martin de Porres, Rose de Lima.

« Aujourd’hui, vous, jeunes européens et américains, Dieu vous appelle à coopérer avec les jeunes de votre âge du monde entier, afin que la sève de l’Evangile rénove la civilisation de ces deux continents et de toute l’humanité », a déclaré le pape.

Sans effet le « sève de l’Evangile », les différences présentes dans les grandes villes européennes et américaines, toujours plus cosmopolites, deviennent un motif de « division et de conflit », et non « d’enrichissement réciproque », a fait observer le pape.

Benoît XVI a remis symboliquement son encyclique sur l’espérance chrétienne, Spe Salvi, aux jeunes, en version CD et dans sa traduction en 5 langues.

Source : Zenit

Une réflexion au sujet de « Benoît XVI aux jeunes : « Soyez des disciples et des témoins de l’Evangile ! » »

  1. Vincent

    Le Pape s’est adressé en ces termes aux centaines de jeunes universitaires rassemblés en Avignon:

    Chers amis réunis à Avignon, l’Europe a besoin de la jeunesse de l’esprit dont vous êtes porteurs et que vous, jeunes chrétiens, pouvez lui donner, en vous efforçant de vivre vraiment l’Évangile. Cela constituera pour tous un témoignage. C’est ce que je vous souhaite de tout cœur.

    Les photos, vidéos,… de l’événement sur: forumpape-univavignon.spa…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *