Jean-Paul II et le sens chrétien de la souffrance humaine

N’est-ce pas étrange que coïncident l’imminence de la Passion du Christ, en cette semaine sainte, et une polémique sur l’euthanasie ? C’est en tout cas l’occasion de s’interroger sur le sens chrétien de la souffrance humaine avec l’encyclique Salvifici doloris de Jean-Paul II, dont voici un extrait.

Le mystère de la Rédemption du monde est étonnamment enraciné dans la souffrance, et en retour celle-ci trouve en ce mystère sa référence suprême et la plus certaine.

Nous désirons vivre cette Année de la Rédemption en union étroite avec tous ceux qui souffrent. Il est donc nécessaire qu’au pied de la Croix du Calvaire se rassemblent en esprit tous ceux qui souffrent et qui croient au Christ, en particulier ceux qui souffrent à cause de leur foi en lui, crucifié et ressuscité, afin que l’oblation de leurs souffrances hâte la réalisation de la prière du Sauveur lui-même pour l’unité de tous. Que se rassemblent là aussi les hommes de bonne volonté, car sur la Croix se tient le « Rédempteur de l’homme », l’Homme de douleur qui a assumé en lui les souffrances physiques et morales des hommes de tous les temps, afin qu’ils puissent trouver dans l’amour le sens salvifique de leurs souffrances et des réponses fondées à toutes leurs interrogations.

Avec Marie, Mère du Christ, qui se tenait au pied de la Croix, nous nous arrêtons près de toutes les croix de l’homme d’aujourd’hui.

Nous invoquons tous les saints qui au cours des siècles ont participé spécialement aux souffrances du Christ. Nous leur demandons de nous soutenir.

Et nous demandons à vous tous qui souffrez de nous aider. A vous précisément qui êtes faibles, nous demandons de devenir une source de force pour l’Eglise et pour l’humanité. Dans le terrible combat entre les forces du bien et du mal dont le monde contemporain nous offre le spectacle, que votre souffrance unie à la Croix du Christ soit victorieuse !

Jean-Paul II Donné à Rome, près de Saint-Pierre, en la célébration liturgique de Notre-Dame de Lourdes, le 11 février 1984, en la sixième année de mon pontificat.

L’encyclique sur le site du Vatican

1 réflexion sur « Jean-Paul II et le sens chrétien de la souffrance humaine »

  1. bonnave sophie

    j’aurais voulu le passage de l’encyclique où le St Père parle a travers St Paul de ces souffrances qui manquent à la Croix du Christ assumée par le Saint pour que l’Oeuvre de Salvification soit parfaite je termine un DU sur la Douleur et mon dernier cours portera sur la Culture de la Douleur,sana être incisive je voudrais rappeler ce point important au Responsable universitaire(Rouen) Merci de votre réponse ! Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *