De la difficulté d’évoquer Dieu dans un monde qui pense ne pas en avoir besoin

Dans un article intitulé “Le cardinal Oscar Maradiaga, l’enthousiasme de l’évangélisation”, La Croix dresse le portrait de ce cardinal latino-américain qui sait piloter les avions et jouer du saxo. Archevêque de Tegucigalpa, la capitale du Honduras, il était de passage en France le mois dernier pour la promotion de son nouveau livre, De la difficulté d’évoquer Dieu dans un monde qui pense ne pas en avoir besoin.

Pour Oscar Andrés Rodriguez Maradiaga, la nouvelle évangélisation passe par une meilleure connaissance de la Parole de Dieu. Et de s’enthousiasmer en évoquant le succès, dans son diocèse, des réunions de lectio divina qui, deux soirs par semaine, attirent un nombre croissant de jeunes. « Nous visons à former 8 000 jeunes responsables de ce programme pour toute l’Amérique latine. Si chacun d’eux contacte dix autres personnes, ce seront 80 000 jeunes qui découvriront la joie de la lecture quotidienne de la Parole ! »

(*) De la difficulté d’évoquer Dieu dans un monde qui pense ne pas en avoir besoin, Entretiens avec Éric Valmir, Robert Laffont, 295 p., 19 € – acheter sur Amazon

L’article en entier sur le site de La Croix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *