« C’est l’heure de l’évangélisation de l’Espagne par la jeunesse et pour la jeunesse »

C’est ce qu’a déclaré le Cardinal Antonio Maria Rouco Varela, archevêque de Madrid et Président de la Conférence épiscopale espagnole lors de son discours d’ouverture de l’assemblée plénière des évêques, le 25 novembre. Il a aussi promis « une pastorale renouvelée de la Parole de Dieu, pour que la grâce salvatrice de Jésus-Christ inonde de sa lumière tous les hommes. » Une excellente nouvelle pour l’évangélisation de l’Espagne.

La 92e Assemblée plénière de la Conférence épiscopale espagnole (CEE) a commencé mardi à Madrid et se terminera aujourd’hui. Parmi les sujets au programme, l’étude et l’approbation de la version officielle de la Conférence épiscopale espagnole de la Bible. D’autre part, la Commission épiscopale pour les missions et la coopération entre les Églises a présenté à l’Assemblée le document « Actualité de la mission Ad gentes en Espagne ».

Le cardinal Antonio Maria Rouco Varela a rappelé en premier lieu la célébration récente du Synode des évêques sur « La Parole de Dieu », en mettant en relief comment « à la suite de l’Assemblée synodale sur la Parole de Dieu et en attente d’une exhortation du Pape sur ce même thème, en pleine Année paulinienne, la version officielle de la Bible de la Conférence épiscopale est sur le point d’être approuvée ». Selon le cardinal, cette Bible constitue une excellente occasion pour « promouvoir dans les prochaines années une pastorale renouvelée de la Parole de Dieu dans tous les domaines : dans la prédication, dans la catéchèse, dans l’enseignement, en famille, dans la célébration des sacrements, dans la liturgie des heures et dans la communion fraternelle, qui s’alimente et se fortifie avec la Parole. Avec ce renouvellement, nous pouvons attendre, sans aucun doute, que la mission de l’Église ait une nouvelle vigueur dans tous les domaines de la vie sociale et personnelle, pour que la grâce salvatrice de Jésus-Christ inonde de sa lumière tous les hommes ».

En second lieu, le Président de la conférence espagnole a rappelé les prochaines Journées mondiales de la jeunesse qui auront lieu à Madrid en 2011. « Il n’a échappé à personne que nous nous trouvons devant une grande opportunité, une vraie heure de grâce, a continué l’archevêque. D’ici peu, Madrid et toute l’Espagne accueilleront des centaines de milliers de jeunes catholiques, venant du monde entier. Leur seule présence nous dira que l’Église est jeune, que Jésus-Christ représente la nouveauté de l’amour de Dieu qui sauve une humanité vieillie par le péché. C’est l’heure de l’évangélisation de l’Espagne par la jeunesse et pour la jeunesse ». A ce propos, il a rappelé que le prochain dimanche des Rameaux, les jeunes espagnols seront à Rome pour recevoir des mains du Pape la croix des Journées mondiales de la jeunesse et pour l’apporter en Espagne. Pendant ces années de préparation aux Journées de Madrid 2011, la croix traversera en pèlerinage tous les diocèses de l’Espagne, portée par des jeunes. « Ce sera l’occasion d’accueillir avec elle l’appel de Jésus-Christ qui s’adresse à chaque jeune, l’invitant à le suivre, à ouvrir son existence à l’amitié qu’Il lui offre, embrassant avec Lui la croix de l’amour qui donne la vie en plénitude. Ce sera l’occasion, partout, en suivant un calendrier précis, de revitaliser l’attention de l’Église envers les jeunes ».

Source : ESM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *