Benoît XVI et le Sida : extraits de discours prononcés

BenoitXVI-250808.jpg

Voici quelques extraits des discours et textes de Benoît XVI au sujet du Sida, preuve que le pape est loin de s’en désintéresser comme voudraient nous le faire croire certains… De quoi remettre les pendules à l’heure avant de courir témoigner sur Benoît j’ai confiance en toi !, qui a déjà reçu 15.000 messages de soutien depuis le début de cette offensive de déstabilisation médiatique à l’égard de notre pape.

2005

10 juin 2005 – A des Evêques d’Afrique en Visite Ad Limina

« Chers frères Evêques, je partage votre profonde préoccupation pour les ravages causés par le virus du SIDA et par les maladies qui y sont liées. Je prie en particulier pour les veuves, pour les orphelins, pour les jeunes mères et pour les personnes dont la vie a été détruite par cette cruelle épidémie. Je vous exhorte à poursuivre vos efforts pour combattre ce virus qui non seulement est meurtrier, mais menace sérieusement la stabilité économique et sociale du continent. L’Eglise catholique a toujours été en première ligne dans la prévention et dans le soin de cette maladie. L’enseignement traditionnel de l’Eglise a démontré être la seule façon intrinsèquement sûre pour prévenir la diffusion du SIDA. C’est pourquoi « l’affection, la joie, le bonheur et la paix apportés par le mariage chrétien et la fidélité, ainsi que la sécurité que donne la chasteté, doivent être continuellement présentés aux fidèles, spécialement aux jeunes » (Ecclesia in Africa, n. 116).

2006

29 septembre 2006 – Aux Evêques du Malawi en Visite Ad Limina

« La diffusion du SIDA augmente en raison de l’incapacité à rester fidèles à un unique partenaire dans le mariage ou à pratiquer l’abstinence; … Ne cessez jamais de proclamer la vérité, et insistez sur celle-ci « à temps et à contretemps » (2 Tm 4, 2) car « la vérité vous libérera » (Jn 8, 32). Le Bon Pasteur, qui ne laisse jamais son troupeau sans gardien, veille sur ses brebis et les protège toujours. Suivant son exemple, continuez à guider votre peuple loin des dangers qui le menacent et conduisez-le vers des pâturages sûrs. Je prie afin que votre peuple suive vos conseils dans le but de renouveler le visage de la Terre (cf. Ps 104, 30) et que l’Esprit de Dieu puisse vraiment conserver l’unité de votre nation dans le lien de la paix (cf. Ep 4, 3). »

14 décembre 2006 – Au nouvel Ambassadeur du Lésotho

« La plaie du Sida, qui frappe plusieurs millions de personne, a apporté d’indicibles souffrances. Soyez assuré de la profonde préoccupation de l’Eglise catholique en vue de faire tout son possible pour soulager toutes les personnes frappées par cette cruelle maladie, ainsi que leurs familles. Dans les visages des personnes malades et mourantes, les chrétiens reconnaissent le visage du Christ, et c’est lui que nous servons lorsque nous apportons notre aide et notre réconfort aux personnes qui souffrent (cf. Mt 25, 31-40). Dans le même temps, il est d’une importance vitale de transmettre le message selon lequel la fidélité au sein du mariage et l’abstinence en dehors du mariage sont les meilleurs moyens d’éviter l’infection et de mettre un terme à la diffusion du virus. En effet, les valeurs qui découlent d’une compréhension authentique du mariage et de la vie de famille constituent la seule base sûre pour une société stable. »

14 décembre 2006 – Au nouvel Ambassadeur d’Ouganda

« La collaboration entre l’Eglise et la société civile a produit de nombreux fruits bénis en Ouganda, en particulier … dans la lutte contre le HIV/Sida, où les statistiques confirment la valeur concrète d’une politique de prévention fondée sur l’abstinence et la promotion de la fidélité au sein du mariage. Je souhaite sincèrement que le peuple d’Ouganda continue à recevoir des bénéfices croissants de ce soutien. »

14 décembre 2006 – Au nouvel Ambassadeur du Mozambique

« Parmi les différentes œuvres de charité dans lesquelles l’Eglise est engagée, figurent l’assistance aux orphelins, dont le nombre augmente en raison de la tragédie du Sida. »

2007

7 septembre 2007 – Rencontre avec les Diplomates, à Vienne, en Autriche

« De l’unicité de son nom découle aussi, cependant, pour l’Europe, une responsabilité unique dans le monde. À ce propos, elle ne doit surtout pas renoncer à elle-même. Le continent qui, sur le plan démographique, vieillit de façon rapide ne doit pas devenir un continent spirituellement vieux. De plus, l’Europe acquerra une meilleure conscience d’elle-même si elle assume une responsabilité dans le monde qui corresponde à sa tradition spirituelle particulière, à ses capacités extraordinaires et à sa grande force économique. L’Union européenne devrait par conséquent jouer un rôle de meneur dans la lutte contre la pauvreté dans le monde, et dans l’engagement en faveur de la paix. Nous pouvons constater avec gratitude que les pays européens et l’Union européenne sont parmi ceux qui contribuent le plus au développement international, mais ils devraient aussi faire valoir leur importance politique face, par exemple, aux très urgents défis portés par l’Afrique, aux horribles tragédies de ce continent telles que le fléau du Sida. »

Source : L’Evangile de la Vie

2 réflexions au sujet de « Benoît XVI et le Sida : extraits de discours prononcés »

  1. richer de forges alain

    Très Saint Père continuez à nous éclairer dans notre chemin de ténèbre qu’est devenue notre societé.Gardez courage à la barre de notre Saint Eglise.Dieu est là dans l’épreuve et sa force soutien votre Foi.
    Ma prière vous accompagne sur ce douloureux chemin.
    Continuez Saint Père.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *