Chine : Sainte Thérèse fait des miracles pour l’évangélisation

Les catholiques chinois entretiennent un lien particulier avec la patrone des Missions. Dans le diocèse de Hang Zhou, la paroisse dédiée à Sainte Thérèse a ouvert le mois missionnaire, le 1er octobre dernier. Les fidèles ont tous été invités à suivre son exemple pour la mission de l’évangélisation dans la Chine d’aujourd’hui.

La paroisse dédiée à sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus dans le diocèse de Hang Zhou a ouvert le mois missionnaire en fêtant la fête de sa patrone, patrone des missions, le 1er octobre dernier. Par ailleurs, on a également rappelé les 80 ans de fondation de la paroisse. Plus de 300 fidèles ont participé à la messe solennelle concélébrée par 7 prêtres.

Durant l’homélie, Don Wu Jian Xin a parcouru toute l’histoire de sainte Thérèse, en invitant tout le monde à suivre son exemple pour la mission de l’évangélisation dans la Chine d’aujourd’hui, surtout dans l’attente de la Journée mondiale de la Mission. « En l’imitant, en collaborant avec la grâce du Seigneur, nous devons être de bons enfants du Seigneur », a-t-il dit.

Ils sont très nombreux les paroisses, les groupes de charité, les centres de spiritualité, les congrégations religieuses chinoises, qui portent le nom de la sainte, qui invoquent son intercession. En effet, les catholiques chinois sont particulièrement liés à la sainte Patrone des Missions, surtout aussi à cause de la particulière attention et de l’amour envers les chinois que la sainte a manifesté durant sa courte vie sur terre.

Une de ses lettres, échangée avec Don Adolphe Roulland, missionnaire de la Société des Missions Étrangères de Paris, a été placée dans la tombe du missionnaire, enseveli en Chine, dans le cimetière de la paroisse de Shi Ma, dans le district de Da Shi, dans le diocèse de Chong Qing.

Tel est le choix préféré des pèlerins chinois, non seulement durant les fêtes de la sainte. Les jeunes catholiques chinois se rassemblent là pour une retraite spirituelle, pour se recharger dans la mission. Aujourd’hui, grâce à l’intérêt de Mgr Raymon Zambelli, autrefois recteur du Sanctuaire de Lisieux, il y a ici aussi une relique de la sainte. Durant le pèlerinage mondial des reliques de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, les diocèses de Jiang Zhou, Fen Yang, Da Tong, Yan An, Hu He Hao Te et Wu Meng, en Chine continentale, ont eu la chance de les vénérer.

Surtout, la paroisse de Yang Jia Pu, dans le diocèse de Tai Yuan, où sont enterrés 78 martyrs chinois, après le pèlerinage des reliques de la sainte, a construit trois grandes statues de marbre blanc, dédiées au Sacré Cœur de Jésus (1, 9 m de haut), à l’Immaculée Conception et à sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus (1, 7 m de haut).

Source : Fides

6 réflexions au sujet de « Chine : Sainte Thérèse fait des miracles pour l’évangélisation »

  1. Nitt

    C’est la Providence qui vous fait parler de la Chine alors que je m’apprête à y partir travailler…
    Je penserai à invoquer Sainte Thérèse là-bas.

  2. Jean-Baptiste Maillard

    @Nitt : Merci! En effet j’ai senti le besoin d’en parler, parce qu’il se passe beaucoup de choses là-bas… Benoît XVI estime même que c’est sur le continent asiatique que la moisson de conversions sera la plus abondante dans les années qui viennent… (Cf sa lettre aux catholiques de Chine, à lire absolument).

  3. Nitt

    Super, merci merci (merci merci merci) !
    J’ai pas encore lu l’info sur les anglicans, vu que je navigue entre Zenit et ici et que les préparatifs de voyage ça prend du temps, mais ça va venir…

  4. Jean Omnès

    J’aimerais bien savoir ce que Raymond Zambelli a apporté à la paroisse de Hang Zou ?
    Et qu’est-il devenu depuis son départ de Lourdes ?
    Cordiales pensées
    Jean omnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *