JMJ : Pour le Premier ministre australien, foi et raison sont de « grands partenaires »

Le Premier ministre australien a accueilli mardi les jeunes qui participent aux JMJ dans son pays. Il a affirmé que la foi et la raison ont été de « grands partenaires » dans l’histoire et le seront encore à l’avenir. Un discours peu habituel en ces temps de laïcité, souvent poussée vers laïcisme qui cantonne exclusivement la foi à la sphère privée.

Le premier ministre Kevin Rudd s’est adressé mardi aux jeunes rassemblés pour les 23èmes Journées mondiales de la jeunesse avant la messe d’ouverture présidée par le cardinal George Pell, hier mardi.

« L’Australie souhaite la bienvenue aux jeunes du monde à Sydney. L’Australie accueille les jeunes du monde pour cette célébration de la foi et cette célébration de la vie. En tant que premier ministre de l’Australie je vous accueille, de quelque pays, chemin, continent que vous veniez », a-t-il dit.

Vous êtes « la lumière du monde à un moment où il y a tant de ténèbres », a-t-il dit aux jeunes.

« Trop souvent, au cours de l’histoire, quand les jeunes ont voyagé en grands nombres vers d’autres régions du monde, ils l’ont fait à cause de la guerre. Mais vous êtes ici aujourd’hui en tant que pèlerins de paix », a-t-il ajouté.

Le premier ministre a également évoqué le rôle de la foi dans le monde d’aujourd’hui et dans l’histoire.

« Certains disent qu’il n’y a pas de place pour la foi dans le XXIème siècle. Je dis qu’ils se trompent. Certains prétendent que la foi est l’ennemie de la raison. Je dis qu’ils se trompent également. Car la foi et la raison ont été de grands partenaires dans notre histoire humaine et le seront dans notre avenir humain, riche en humanité, riche en progrès scientifique », a-t-il déclaré.

« Certains ne parlent que de ce qui ne va pas dans le christianisme et dans l’Eglise, moi je dis qu’il faut aussi parler de ce qui est bien dans le christianisme et dans l’Eglise », a-t-il ajouté.

Le premier ministre a observé que c’est l’Eglise qui a lancé les premières écoles et les hôpitaux pour les pauvres. « Et je dis que le christianisme a été une force décisive pour le bien dans le monde ».

« L’Australie est une terre de grande liberté, une terre possédant de nombreuses cultures, de nombreuses fois », a poursuivi Kevin Rudd.

« Mais aussi une terre profondément marquée par l’héritage chrétien de cette nation et fier de cet héritage et de son avenir chrétien. Et dans le cadre de ce grand héritage chrétien, nous honorons profondément le grand héritage catholique de l’Australie aussi », a-t-il dit.

Le catholicisme est actuellement la tradition religieuse possédant le plus grand nombre d’adhérents en Australie, avec environ 26% de ses 20 millions d’habitants.

« Vous venez ici en jeunes pèlerins du monde », a ajouté Kevin Rudd. « En tant que premier ministre de l’Australie, je vous dis que vous êtes des invités bienvenus dans notre pays. Puisse chacun de vous être enrichi par le temps passé au milieu de nous en Australie tout comme vous enrichissez l’Australie par votre séjour chez nous. Bienvenue en Australie ! » a-t-il conclu.

Source : Zenit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *