Noël No Hell : le Père Noël s’en prend plein la figure !



Un clip d’un genre nouveau, proposés par les évangéliques qui ont bien compris que Noël est un moyen privilégié pour annoncer le Christ !

En effet, si nous chrétiens nous savons bien que nous devons cette fête à la venue du Sauveur de l’humanité, beaucoup l’ont oublié, emportés par le culte des idoles (dixit Benoît XVI en France), au premier rang desquels l’argent avec tous les mirages de notre société de consommation (le consumérisme mercantile, l’hédonisme…), comme le révèlent aussi les paroles de ce clip d’évangélisation où le Père Noël s’en prend plein la figure ! J’ai réalisé / Que l’étable de Bethléem / Dans nos rues s’est / dématérialisée. / J’suis pas déshumanisé

Regarde vers le haut,
Les collines enneigées,
Regarde comme c’est beau,
L’hiver n’a pas changé.
Regarde cette étoile,
Qui guide les bergers,
Quand l’horizon se voile,
De nuages légers.

Jours de douceur,
Les flocons blancs
Tombent du ciel.
Jours de bonheur
Pour les enfants,
C’est ça Noël ?

Te voilà enfin Noël
Oui nous t’attendions Noël
Tant attendu, mais inattendu
Te voilà enfin Noël !

Frère, atterris, c’est pour tes thunes
Qu’ils veulent t’enterrer.
Tu rêves, endormi,
Mais tu te réveilleras, plus qu’atterré !
Sourires faussés, Noël, c’est fou, c’est
L’arnaque qui pompe le plus… un fric fou !
Il passe à l’action, le
Gros type en rouge à la barbe blanche
Qui chaque jour, eh yo, planche
Sur comment tout te prendre
Jusqu’à ton caleçon. Ma parole !
Fais attention, garçon, pour tes gosses.
Infini : ils l’ont cloné par millions, de toute façon,
Avec sa barbe en plastoc,
Rires, sourires en toc,
L’arnaque du siècle,
Mec, je t’assure, elle est mastoc !
Et c’est ça Noël ! Hein.

Jours pour rêver,
Bonheur suprême
La vie est belle.
Jours pour aimer
Ceux qui nous aiment
C’est ça Noël ?

Te voilà enfin Noël
Oui nous t’attendions Noël
Tant attendu, mais inattendu
Te voilà enfin Noël

Trop de monde, trop de sacs,
Trop de trucs, trop de vrac,
Trop de stress, trop de fous,
Trop de jouets, trop de tout !
Les super, les hyper-marchés
Ont leurs lumières déclenchées,
C’est l’enfer, pour bien te faire cracher.
Frère, faut tout acheter !
C’est ça Noël ? Pfff…
J’ai plutôt l’impression que
Je viens de me faire crocheter !

Noël, no hell ! No more hell ! No more hell !
Noël, no hell ! No more hell ! No more hell !
Noël, no hell ! No more hell !

Fini l’enfer, c’est une nouvelle bonne !
Fini l’enfer, c’est une nouvelle donne !

Dieu est sur la paille, comme toi,
Lui aussi n’a pas de toit,
In X L 6 D O gloria
Paix sur la terre pour les hommes
Aux femmes, salam, peace, shalom.
Est-ce fini les flingues en plastique pour nos fistons
Pour les fillettes, les plans « string & séduction » ?

C’est ça le Noël que j’aime
Le baby de Bethléem.

Te voilà enfin Noël
Oui nous t’attendions Noël
Tant attendu, mais inattendu
Te voilà enfin Noël

Ecœuré par la réalité,
Ma parole ! J’ai réalisé
Que l’étable de Bethléem
Dans nos rues s’est dématérialisée.
J’suis pas déshumanisé,
Alors si tu m’entends, eh, Dieu,
Si jamais tu passes dans le coin
Oui, toi qu’on aime tellement idéaliser :
J’ai un tas de choses à partager ;
Dans l’étable de mon cœur,
Tu pourras t’allonger…

Noël, no hell, no more hell !…

Paroles : G. Boucomont et Dré Bonny
Musique : G. Boucomont et J. Dumeige

Clip intégrale de « Noël No Hell » interprété par Noshame avec : Dré Bonny – Jeanne Dumeige et Jean-marc Reyno. Clip réalisé par Piero Battery – Production : ERF du marais – Conception : Gilles Boucomont.

5 réflexions au sujet de « Noël No Hell : le Père Noël s’en prend plein la figure ! »

  1. GIlles

    Merci beaucoup pour cette reprise stimulante.
    Juste préciser que le clip n’est pas fait par des évangéliques, mais par des protestants réformés (dont l’Eglise date quand même de 1549…)
    😉
    GB

  2. Pierre

    A Gilles : est-ce à partir de ce moment-là que vous ne croyez plus en la présence réelle du Christ dans l’hostie consacrée ?

  3. Gilles

    Est ce par l’Esprit du Christ que tu me poses cette question ? Est l’amour du Christ vivant qui anime ta question ?

  4. Pierre

    Pardon, je ne voulais pas vous blesser mais c’est juste que cette date m’a surpris. En effet j’ai du mal à comprendre qu’une Eglise puisse naître en 1549 après Jésus-Christ.

  5. Gilles

    L’Église catholique romaine est née du concile de Trente. On n’appelait l’Eglise chrétienne d’Occident par ce nom avant. C’est la présence reelle de l’Esprit du Christ vivant dans ceux qui se disent chrétiens qui m’importe surtout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *