L’Eglise existe pour évangéliser !

Reprenons ensemble l’exhortation apostolique Evangelii Nuntiandi du pape Paul VI sur l’évangélisation dans le monde moderne. Le paragraphe 14 rappelle clairement que l’Eglise existe pour évangéliser. Nous sommes en 1975…

Evangélisation, vocation propre de l’Eglise

L’Eglise le sait. Elle a une vive conscience que la parole du Sauveur — “ Je dois annoncer la bonne nouvelle du Royaume de Dieu ” (1) — s’applique en toute vérité à elle. Elle ajoute volontiers avec saint Paul : “ Pour moi, évangéliser ce n’est pas un titre de gloire, c’est une obligation. Malheur à moi se je n’évangélise pas ! ” (2). C’est avec joie et réconfort que Nous avons entendu, au terme de la grande assemblée d’octobre 1974, ces paroles lumineuses : “ Nous voulons confirmer une fois de plus que la tâche d’évangéliser tous les hommes constitue la mission essentielle de l’Eglise ”(3), tâche et mission que les mutations vastes et profondes de la société actuelle ne rendent que plus urgentes. Evangéliser est, en effet, la grâce et la vocation propre de l’Eglise, son identité la plus profonde. Elle existe pour évangéliser, c’est-à-dire pour prêcher et enseigner, être le canal du don de la grâce, réconcilier les pécheurs avec Dieu, perpétuer le sacrifice du christ dans la sainte messe, qui est le mémorial de sa mort et de sa résurrection glorieuse.

(1) Lc 4, 43.
(2) 1 Co 9, 16.
(3) Déclaration des Pères du Synode, n. 4 : L’Osservatore Romano (27 octobre 1974), p. 6.

Pour aller plus loin : l’exhortation sur le site du Vatican

6 réflexions au sujet de « L’Eglise existe pour évangéliser ! »

  1. pierre

    Pour une meilleur VISIBILITE de RADIO NOTRE DAME

    Il doit bien y avoir plus de cent clochers dans Paris. Chaque église dispose d’une petite vitrine sur rue où est souvent affichée une petite feuille paroissiale, mais jamais une affiche de RND ni de KTO !

    Quel gaspillage de ce qui pourrait être un formidable réseau de communication gratuit !

    Des dizaines de milliers de personnes passent chaque jour devant ces espaces d’affichage sous utilisés.

    De même que chaque clocher a deux cloches qui éveillent son quartier, de même ces deux affiches de media chrétiens seraient deux cloches audiovisuelles, très adaptées aux passants qui n’entrent pas dans une église mais qui seraient curieux d’un media alternatif chrétien, pour peu que l’Eglise veuille bien les mettre au courant de leurs fréquences et programmes.

    L’affiche de RND pourrait mentionner, en plus de la fréquence, cette invitation : “Laisse ton email sur http://www.RadioNotreDame.com et tu recevras nos programmes”. Ce tutoiement interpellerait la curiosité des plus jeunes, qui même non intéressés a priori par le contenu, seraient attirés par le ton décalé de l’affiche. Vous pourriez ainsi mesurer sur votre site l’impact de cet affichage.

    Les paroisses devenant ainsi les partenaires de la radio, une nouvelle émission, pourrait accompagner cet affichage permanent, qui exposerait les activités phares de chaque paroisse, (groupe de prière, partage biblique, histoire, saint patron…). Les paroisses ont besoin de RND pour se faire connaître et RND a besoin des paroisses pour la même raison mais il ne semble pas que ce partenariat naturel joue à plein.

    Pour la petite histoire, c’est par RND que j’ai appris en 1996 qu’un groupe de prière préparant les JMJ se mettait en place dans une paroisse et ce fut le début d’une belle et longue expérience. RND a parlé de cette paroisse, mais celle-ci ne parle pas de RND…

    Dans la société médiatique, ce qui ne se voit pas n’existe pas.

  2. Emmanuel Pic

    A fond d’accord avec toi JBM
    Mais voilà la question que j’entends souvent : qu’est-ce que c’est qu’évangéliser ? Et c’est là que le bât blesse, dans l’Eglise il y a plein de manières différentes de comprendre ce mot. Au CCFD, dans la communauté de l’Emmanuel, à l’ACO et à la fraternité Saint-Pierre, non seulement tout le monde ne procède pas de la même manière, mais c’est souvent bien difficile de reconnaître ce que l’autre fait en positif, et de se laisser interroger (voire remettre en cause) par ce qui se pratique ailleurs que chez soi.

  3. pierre

    L’EVANGELISATION ? un SERVICE PUBLIC !

    L’évangélisation est un SERVICE PUBLIC !
    C’est un grand service rendu au public que de
    – lui annoncer une BONNE nouvelle, un SENS, une ESPERANCE
    – de créer des LIENS dans nos cités de solitude, sans sourire,
    – d’offrir à nos prochains un CHOIX SUPPLEMENTAIRE, dans les carefours de leur vie

  4. Jean-Baptiste Maillard

    A Emmanuel Pic : attention quand-même à ne pas tomber dans un relativisme qui voudrait que toutes les façons d’évangéliser soient bonnes, du moment qu’on y met le coeur… Il n’est pas certain que le CCFD et l’Action catholique avec ses composantes soient des fervents promoteurs de l’annonce explicite kérygmatique, tout comme la Fraternité Saint Pierre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *