La banlieue, nouvelle terre d’évangélisation ?

Notre-Dame-de-LAssomption.gif

La question est posée ainsi par Catherine Lagrange, journaliste du Point, dans un article qui nous rappelle que l’immigration remplie les églises en banlieue : à Vaulx-en-Velin près de Lyon, on construit une nouvelle église. La précédente construction daterait de 1842.

A l’heure où les églises se vident de leurs fidèles et plus encore de leurs prêtres, où, pour susciter les vocations, un diocèse comme celui de Besançon a testé sur le Net un « Prêtres Académie »(*) qui raconte la vie quotidienne de trois jeunes curés, le diocèse de Lyon construit une église ! Une belle et vaste église contemporaine de 500 mètres carrés sur 2 600 mètres carrés de terrain, à Vaulx-en-Velin, qui pourra accueillir 451 personnes à partir du 3 juillet 2011. Son coût de 2,5 millions d’euros n’a pas fait reculer le diocèse. « C’est le plus joyeux de nos projets ! » se réjouit au contraire Mgr Barbarin, le cardinal-archevêque de Lyon. La construction d’une église, rarissime aujourd’hui dans l’Hexagone, était plus que nécessaire dans la banlieue lyonnaise. La minuscule et vieille chapelle de bois qui servait jusqu’à présent de lieu de culte pour les catholiques ne peut plus répondre à l’afflux des fidèles. Avec la rénovation de son centre-ville, Vaulx-en-Velin a gagné 10 000 habitants. Parmi lesquels des Français de souche, mais aussi des Tamouls, des Africains et des Portugais.

Dans les banlieues françaises, c’est l’immigration qui remplit désormais les églises. Un phénomène qui touche également les mosquées et les temples. A Vaulx-en-Velin, à quelques encablures de la future église Saint-Thomas, un temple et une mosquée sortiront bientôt de terre…

Source : Le Point

(*) Lire ici : Prêtres Académy, premier épisode en vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *