Chapelet en granulés : à consommer sans modération !

Chapelet en granulés - NET

Un bon plan pas comme les autres… Vous connaissez déjà sûrement le chapelet en granulés ? Depuis 2008, ce médicament que tout le monde attendait est disponible en France. Il est préconisé contre la tiédeur spirituelle, nous dit la notice… et pas seulement !

Contenance : 1 chapelet avec 50 Je vous salue Marie et 5 Notre Père.

Principe actif : la grâce de Dieu.

Catégorie pharmacothérapeutique : effervescent sanctifiant.

Utilisation : le surdosage est conseillé, y compris en famille, avec les enfants (ND Anuncioblog).

Surdosage : en cas d’ingestion de doses très élevées, il est possible que se produisent les effets suivants : éclats de joie, louange soudaine à Dieu et élans de charité.

Interactions : il est possible et même conseillé de consommer ce médicament avec d’autres prières et sacrements.

Doses conseillées : entre 1 et 4 par jour.

Indications thérapeutiques : contre la tiédeur spirituelle. Aide dans le chemin vers la sainteté, détourne des tentations, soulage l’acidité et la douleur de conscience, libère les âmes du purgatoire.

Posologie : usage oral. A consommer avec dévotion et recueillement. L’efficacité du médicament peut augmenter avec la prise en groupe.

Effets non-désirables : s’il est bien récité et pris chaque jour, peut provoquer un cercle au-dessus de la tête.

Contre-indications : aucune.

Validité : n’est pas sujet à une quelconque forme de détérioration, usure très lente avec le temps (environ 500.000 chapelets peuvent être dits avec un seul chapelet : efficacité testée cliniquement, ND Anuncioblog).

Entreprise productrice : Laboratoires TSVM (Très Sainte Vierge Marie).

Attention : ceci est médicament pour l’âme, tenir à la portée des enfants.

Au verso de la notice est expliqué comment prier le chapelet, avec tous les mystères.

Autrefois la prière du pauvre – les personnes instruites préféraient dire les psaumes, qu’ils connaissaient souvent par coeur – le chapelet est aujourd’hui une prière dite par toute l’Eglise, jusqu’au pape. Il ne soulève guère plus de réticences que chez ceux qui trouvent cette récitation trop répétitive, ayant du mal à intérioriser – ce qu’on appelle la prière du coeur – cette belle litanie composée en réalité d’une succession de petits “je t’aime”.

Les habitués affirment qu’il est plus facile de dire son chapelet tous les jours qu’une fois par an. Bien entendu, il nous aide alors dans notre évangélisation quotidienne.

Le 7 octobre dernier, pour la fête de Notre Dame du Rosaire, Benoît XVI encourageait justement les jeunes, les malades et les jeunes mariés à réciter le chapelet. Il disait aussi en mai 2008 que le rosaire n’est pas une pratique reléguée au passé :

« Aujourd’hui, ensemble, confirmons que le rosaire n’est pas une pratique reléguée au passé, comme une prière d’un autre temps à laquelle on pense avec nostalgie. Le rosaire connaît presque, au contraire, un nouveau printemps. Dans un monde aujourd’hui si dispersé, cette prière aide à mettre le Christ au centre, comme le faisait la Vierge, qui méditait intérieurement tout ce que l’on disait de son Fils, puis ce qu’il faisait et disait. Lorsqu’on récite le rosaire, on revit des moments importants et significatifs de l’histoire du salut; on revit les différentes étapes de la mission du Christ. Avec Marie, le cœur se tourne vers le mystère de Jésus… Que Marie nous aide à accueillir en nous la grâce qui émane de ces mystères, afin qu’à travers nous, elle puisse irriguer la société, dans les relations quotidiennes, et la purifier de toutes ces forces négatives en l’ouvrant à la nouveauté de Dieu ! Lorsque le rosaire est prié avec authenticité et sans forme mécanique et superficiel, mais profondément, il apporte la paix et la réconciliation. Il contient en lui la force salvatrice du nom de Jésus, lorsqu’il est invoqué avec foi et avec amour au centre de chaque Ave Maria ».

Pour le commander : Amis de Jésus

Encore un mot...
Ce blog est édité par l'association Lights in the Dark, qui ne vit que de dons. Pour nous aider à transformer des vies grâce à Internet, faites un don, maintenant : cliquez ici pour faire un don.

6 réflexions sur « Chapelet en granulés : à consommer sans modération ! »

  1. authueil

    Je ferais bien une parodie protestante de ton billet, en reprenant tes catégories, mais en y mettant mon contenu…

    Tu as du bol (ou un bon ange gardien), j’ai beaucoup de boulot en ce moment 🙂

  2. Jean-Baptiste Maillard

    @Autheil : en effet j’ai un super ange-gardien ! il me dit : “j’ai discuté avec l’ange d’Autheil, j’essaye de lui faire comprendre que Marie est l’étoile de l’évangélisation, mais qu’il a quelques a priori sur pourquoi vous la priez : ça commence à avoir des effets…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *